Drapeaux Pirate & Tête de Mort

Le drapeau pirate (ou Jolly Roger) est clairement le pavillon maritime original du monde qui a le plus de succès chez les internautes ! Notre grande sélection de beaux drapeaux pirates et têtes de morts est disponible en vente sur AZ Flag pour un décor époustouflant et des superbes cadeaux uniques à offrir à vos proches !

Pour une soirée à thème, un jeu déguisé, une chasse au trésor, une kermesse, une décoration de fête, un enterrement de vie de garçon, un anniversaire, confectionner un déguisement pirate unique, une décoration de salle au thème pirate, fondez pour un de nos modèles de drapeau pirate super original et pas cher ! Qu’attendez-vous ? « A l’abordage, moussaillons ! »

Drapeau pirate tête de mort et bandana rouge en 150x90cm, drapeau Sabres en 150cm x 90cm, drapeau USA Pirates, drapeau « No Quarter, no Mercy », drapeau « Dead Men tells no tales » comme dans Pirates des Caraïbes, drapeau capitaine Edward Lowe, Emmanuel Wyne, Henry Avery, John Quelch, drapeau de table pirate, bateau pirate drapeau avec squelette humain, drapeau tête de mort couronné. Retrouvez les drapeaux de pirates, flibustiers, corsaires, forbans les plus originaux dans notre liste de drapeaux fantaisie : drapeau au fond noir, fond rouge ou fond coloré 100% polyester et munis d’accroches les plus ergonomiques : œillets, anneaux ou cordelettes !  

Achat / Vente drapeau de pirate : Connaissez-vous les origines des pavillons de pirates du monde ?

Traditionnellement, le pavillon pirate était utilisé sur les navires de pirates et corsaires au début du XVIIIe siècle pour faire peur aux ennemis en mer. Même s’il n'est pas rare de voir encore aujourd'hui certains bateaux arborer le drapeau pirate, celui-ci se présente dorénavant davantage comme un objet de décoration et un drapeau fantaisie.

Le drapeau pirate est généralement un drapeau représentant des symboles que les pirates affectionnaient : drapeau au fond noir avec tête de mort et os croisés. Dans la piraterie européenne, les pirates et flibustiers faisait ainsi référence à une devise médiévale célèbre du christianisme : le « Memento Mori » : afin de se rappeler que nous « allons tous mourir », tâchons de profiter au mieux de notre existence

A l’origine, on distinguait trois types de drapeaux de pirates : les pavillons maritimes des corsaires et pirates non européens, les drapeaux européens et américains et enfin les pavillon anglais ou nord-américains.

Drapeau « Jolly Roger » et piraterie Anglaise ou Européenne

Celui qui restera ancré dans les mémoires et dans l’imagerie populaire est le drapeau pirate britannique : le « Joly Roger » qu’on voyait flotter dans l’Atlantique Nord ou les Antilles sur les bateaux des pirates, boucaniers et flibustiers. Sa première utilisation remonte à 1700 environ. En héraldique, le pavillon se blasonne ainsi : une enseigne de sables (couleur noire) avec des os croisés, une tête de mort et (parfois) un sablier. C’est le fameux drapeau à tête de mort !

Lors d’un combat naval, les pirates anglo saxons et boucaniers français avait pour habitude d’hisser un pavillon noir (couleur du deuil et des enfers en Occident), une invitation pour la flotte ennemie à se rendre sans résister. Si l’opposant refusait, on hissait alors le « Joli Rouge » un pavillon de couleur rouge que les boucaniers français hissaient aux côtés de leur drapeau national pour signifier à leurs ennemis : « Pas de quartier ! ». Cependant, les us et coutumes pouvait varier suivant les navires.

L’utilisation des pavillons unis étaient en général plus courantes dans la piraterie. Mais le « Jolly Roger », drapeau noir avec crâne et os blancs était lui aussi utilisé à cause de sa signification très directe : « mort et pas de quartier. »

Le Jolly Roger pouvait s’orner de symboles macabres comme les crânes et tibias ou de sabliers, de sabres et d’armes, de cœur et gouttes de sang et même parfois d’inscriptions et d’épigraphes.

Corsaire d’Europe et des Amériques : pavillon maritime de guerre

Chez les corsaires européens ou américains : les navires marchands (à ne pas confondre avec les pirates) qui avait le droit d’attaquer uniquement en temps de guerre navale, il était coutume d’arborer un pavillon de guerre national (qui sont encore utilisés aujourd’hui par les pays du monde !).

Autres drapeaux pirate du monde

La piraterie non européenne avait, elle, recours à des traditions vexillologiques différentes et utilisaient d’autres symboles. Par exemple, en Asie, les jonques pirates ou marchandes hissaient des bannières avec des idéogramme et les barbaresques (pirates ottomans et corsaires musulmans maghrébin) portait au mât de leur navire des pavillons aux couleurs rouges ou vertes avec des croissants de lune.

En savoir plus...

Articles 1 à 24 sur un total de 230

Par ordre décroissant
par page

Grille  Liste

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Articles 1 à 24 sur un total de 230

Par ordre décroissant
par page

Grille  Liste

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5